Valéa
Conseil et Formation en Ressources Humaines
Management et Organisation

Consultez notre calendrier des formations inter

Actualités > Entretien professionnel et évaluations

Les entretiens professionnels obligatoires


Le 7 mars 2016 est passé, qui a mené les entretiens professionnels ?

Depuis la loi du 7 mars 2014, toutes les entreprises doivent réaliser des entretiens professionnels auprès de leurs salariés, entretiens renouvelés tous les 2 ans et faisant l'objet d'un état des lieux récapitulatif au bout de 6 ans. Le premier de ces entretiens devait se dérouler avant le 7 mars 2016.

Bon… fort est de constater que peu d'entreprises l'ont réellement mis en place, ou alors souvent de manière peu construite - les outils ayant peu évolués - et sans former les acteurs. Il s'avère pourtant que cet entretien, souvent réalisé à la suite de l'entretien d'évaluation annuel, impose un changement de positionnement conséquent à celui qui le mène.

Chez Valéa, nous observons depuis longtemps que l'on demande aux managers de devenir des RRH. Les DRH ne pouvant rencontrer l'ensemble des salariés, même tous les 2 ans, ce sont les managers à qui l'on demande de se coller à l'exercice. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est très différent de celui consistant à évaluer la compétence ou la performance du collaborateur au regard d'objectifs précis.

L'entretien professionnel nécessite en effet de maîtriser l'ingénierie de formation et la GPEC - il faut pour cela être au fait des évolutions en termes d'emploi, de nouveaux métiers et des possibilités d'actions pour le salarié - de se positionner comme conseil et non plus comme manager, et d'accompagner ses collaborateurs dans l'expression et la construction d'un parcours de mobilité.

Exercice déjà complexe pour les DRH, il se révèle très compliqué pour des managers. Soyons clair, cela ne rentre pas dans leurs missions et encore moins dans leurs compétences à ce jour.

Voici donc une injonction qui risque fort de générer bien de la frustration chez les collaborateurs, la plupart des managers étant eux-mêmes des collaborateurs ayant des attentes en terme de mobilité…

Pour minimiser ces risques, Valéa vous encourage à vous faire accompagner dans une réflexion sur l'adaptation de cette obligation aux réalités de votre entreprise. Cet accompagnement comprend la construction des procédures, outils, organisation, communication et formation des acteurs afin de faire de cette contrainte un levier de progrès, un véritable outil de GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) utile à l'entreprise et à ses collaborateurs.

N'hésitez plus, contactez nous : contact@valea-rh.com

pied
Règlement intérieur (PDF) | Mentions légales | ©emmasatti.fr 2007-2016 | MàJ 12/2016
Actualités